Comme on glisse

Comme on glisse

Vers l’automne,

Irrémédiablement

Comme on se hisse

Sur une branche

Pour hurler au ciel déclinant

Comme on meurt

Du silence de l’été

La joie est bel et bien passée

Comme on espère

Que le froid et le vent

Se feront discrets

Comme on glisse…

2 commentaires sur “Comme on glisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s