Le coeur ashpyxié

Des pins brûlés

Il ne reste rien

La félicité

Partie en fumée

L’âme face à la mer

Vide, démembrée

Les flammes sont montées

Enfuie la canopée

Que deviendra la joie

Dans les cendres gelées

Le coeur asphyxié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s