Les plis de la forêt

Je vois la vie à travers un voile

C’est le rideau de ma chambre

Je crois que je n’en peux plus d’attendre

Tu manques à tout le monde aujourd’hui

Aujourd’hui n’était que lambeaux de pluie

Je sais que tu as la tête ailleurs

La mienne s’est élevée sur les toits rouges

Dans les vallées vertes et noires

Dans les plis de la forêt

La vie est dense quand tu n’es pas là

Mais la vie n’est danse qu’avec toi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s