Vétiver

Il sent la lessive. Une odeur forte, mais ordinaire.

Il aurait bien aimé aller prendre un café, elle le devine à chaque fois qu’elle le croise.

Mais le monde est mal fait, même s’il ne l’a pas encore compris.

C’est l’odeur de vétiver qui lui donne envie d’entrer dans l’espace d’un homme. Pas celle du détergent, même parfumé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s