Quitte ou double

D’un rien tu as fait de mon coeur un brasier

Avec tes quitte ou double

Et la douche écossaise

Après les bains de l’été

Quand je te recueillais dans mon lit

Comme un chaton ébouriffé

Tu rêvais de plonger

D’escalader d’autres sommets

Petit animal curieux

Crashé entre mes deux oreillers

Feu follet qui ne songeait qu’à s’échapper

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s