Empaillée

J’ai envie de me délester

Ôter ma peau

La dérouler sur le bas-côté

Et ma tête sur le buffet

Au milieu des animaux empaillés

Elle serait du meilleur effet

Faire des lianes avec mes veines

Pour voler entre les conifères

Raser mes cheveux

Les jeter au feu

Me strier le visage

Avec des larmes de joie

Des sillons de beauté

Arrêter de pleurer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s